Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada
Partager

LE GOUVERNEMENT DU CANADA INVESTIT PLUS DE 14 MILLIONS DE DOLLARS DANS DES PROJETS DE R-D À L’ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD, ET JUSQU’À 63 MILLIONS DE DOLLARS AU CANADA ATLANTIQUE

 

Le 21 janvier 2008 - Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard

La recherche-développement (R-D) à l’Île-du-Prince-Édouard
recevra un nouvel élan grâce à un investissement fédéral
allant jusqu’à 14,2 millions de dollars dans sept projets
de R-D innovateurs dans le cadre de la cinquième série
d’appels de propositions du Fonds d’innovation de
l’Atlantique (FIA). L’annonce a été faite aujourd’hui par
Rob Moore, député fédéral de Fundy Royal, au nom de
l’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale
et ministre de l'Agence de promotion économique du Canada
atlantique (APECA).

« La mise en valeur de l’avantage économique de
l’innovation est importante pour l’avenir économique de
l’Île-du-Prince-Édouard, souligne M. Moore. Le Fonds
d’innovation de l’Atlantique est un catalyseur de
l’augmentation du commerce, de l’investissement et de la
productivité, et il aide le Canada atlantique à attirer une
main-d’œuvre hautement qualifiée et à la conserver. »

La valeur totale des projets menés par l’Île-du-Prince-
Édouard s’élève à environ 24,6 millions de dollars, et
on s’attend à ce que les promoteurs aillent chercher
10,4 millions de dollars de fonds additionnels de
diverses sources des secteurs privé et public. Ces projets
de recherche à la fine pointe comprennent la découverte de
nouvelles options de traitement pour les patients atteints
d’un cancer de la prostate, et un projet qui visera la
réduction des éclosions de l’anémie infectieuse du saumon
chez les saumons d’élevage dans les installations aquicoles.

Le FIA a joué un rôle déterminant dans l’accroissement de
la capacité de R-D à l’Île-du-Prince-Édouard et dans
l’amélioration de la réputation de la région en matière
d’innovation et de R-D. Depuis 2006, l’APECA a investi près
de 40,8 millions de dollars par l’intermédiaire du FIA à
l’Île-du-Prince-Édouard et la valeur totale des projets est
de 76 millions de dollars.

L’annonce d’aujourd’hui fait partie d’une série d’annonces
visant à communiquer les détails des 29 projets de
recherche-développement innovateurs d’un peu partout au
Canada atlantique qui recevront jusqu’à 63 millions de
dollars de financement dans le cadre du FIA.

Dans le cadre de ces projets, des universités, des
entreprises et des établissements de recherche unissent
leurs efforts pour mener des recherches de calibre mondial
dont la commercialisation pourrait contribuer
à la croissance de l’économie du Canada atlantique. La
valeur totale des projets s’élève à environ
126,8 millions de dollars, et on s’attend à ce que les
promoteurs aillent chercher 63,8 millions de dollars de
fonds additionnels de diverses sources des secteurs privé
et public.

Le Fonds d’innovation de l’Atlantique de l’APECA favorise
la commercialisation de la recherche au Canada atlantique
et a constitué un important moteur pour nombre
d’entreprises, d’universités et d’établissements de
recherche au Canada atlantique. Il a aidé à faire la
réputation du Canada atlantique au chapitre de
l’innovation, et grâce au succès des projets qu’il a permis
de financer, il a apporté d’importantes contributions à la
R-D et à la performance économique de la région.

Aujourd’hui, le ministre MacKay a aussi procédé au
lancement officiel de la prochaine série de demandes de
propositions de projets au titre du FIA en invitant les
promoteurs à soumettre des lettres d’intention et des
propositions de projet, aux fins de financement par le FIA
en vertu de la sixième série. « Je suis heureux de lancer
la prochaine ronde de financement prévue dans le cadre du
FIA, un programme qui aide à mettre à profit de nouvelles
connaissances ainsi qu’à créer de nouveaux emplois et de
nouveaux débouchés commerciaux dans la région de
l’Atlantique », affirme le ministre MacKay.

Les promoteurs admissibles, soit les entreprises privées,
les universités, les collèges et les autres établissements
de recherche, sont invités à soumettre une lettre
d’intention obligatoire d’ici au 4 mars 2008, de même
qu’une proposition de projet complète d’ici au 29 avril
2008.

Voici la liste des projets choisis dans le cadre de cette
série aux fins de financement par le FIA à
l’Île-du-Prince-Édouard :

BioVectra Inc. (Charlottetown, Î.-P.-É.)
Projet : Évaluation et mise au point de nouveaux composés
pharmaceutiques
BioVectra Inc. créera un système de sélection et de
production d’ingrédients pour la mise au point de nouveaux
médicaments sur ordonnance. Le projet, évalué à environ 5,5
millions de dollars, recevra jusqu’à 3 millions de dollars
du Fonds d’innovation de l’Atlantique sur une période de
trois ans.

Cogsdale Corporation (Charlottetown, Î.-P.-É.)
Projet : Élaboration d’un système de gestion des terres
Cogsdale Coporation élaborera un logiciel commercial
destiné à la planification des terres et au développement
des collectivités et aidera du même coup les municipalités
et les sociétés de services publics à fonctionner plus
efficacement. Cogsdale Corporation emploie actuellement 53
professionnels des technologies. Le projet, évalué à
environ 2,4 millions de dollars, recevra jusqu’à
1,7 million de dollars du Fonds d’innovation de
l’Atlantique sur une période de trois ans.

DeltaWare Systems Inc. (Charlottetown, Î.-P.-É.)
Projet : Réingénierie et intégration des services de
cybersanté
DeltaWare Systems Inc. rendra plus convivial et fiable son
programme de cybersanté, Medigent. Le projet permettra à
l’entreprise d’attirer une plus grande clientèle parmi les
fournisseurs de soins de santé au Canada et partout dans le
monde, et d’embaucher de nouveaux développeurs de logiciels
et conseillers techniques. Le projet, évalué à environ 3,1
millions de dollars, recevra jusqu’à 1,8 million de dollars
du Fonds d’innovation de l’Atlantique sur une période de
trois ans.

First Venture Technologies Corp. (Charlottetown, Î.-P.-É.)
Projet : Mise au point d’un système de transformation de la
levure utilisé dans la fabrication de boissons fermentées
En collaboration avec le Centre de technologie alimentaire
de l’Île-du-Prince-Édouard, First Venture Technologies
effectuera de la R D sur de nouvelles souches de levure
afin de diminuer ou d’éliminer un agent carcinogène connu
d’origine naturelle que l’on trouve dans de nombreux
boissons fermentés tels que le saké et le vin, et les
rendre ainsi plus sûre à la consommation. Parmi les
employés qui prendront part à ce projet, il y aura cinq
membres de l’équipe scientifique située à l’Institut des
sciences nutritionnelles et de la santé du Centre national
de recherches du Canada. Le projet, évalué à environ 2,6
millions de dollars, recevra jusqu’à 1,8 million de dollars
du Fonds d’innovation de l’Atlantique sur une période de
quatre ans.

Novartis Animal Health Canada Inc. (Victoria, Î.-P.-É.)
Projet : Développement d’un vaccin amélioré pour l’anémie
infectieuse du saumon
Norvartis Animal Health Canada Inc. effectuera de la
recherche afin de diminuer les éclosions du virus de
l’anémie infectieuse du saumon chez les saumons d’élevage.
Ces travaux sont essentiels, car le virus a causé des
pertes de quelque 80 millions de dollars dans la région de
l’Atlantique en 2006. Le projet, évalué à environ 2,8
millions de dollars, recevra jusqu’à 1,7 million de dollars
du Fonds d’innovation de l’Atlantique sur une période de
quatre ans.

Université de l’Île-du-Prince-Édouard – Collège de médecine
vétérinaire de l’Atlantique (Charlottetown, Î.-P.-É.)
Projet : Projet sur la mue et la qualité du homard de
l’Atlantique
Le Centre scientifique du homard, situé au Collège de
médecine vétérinaire de l’Atlantique, à l’Université de
l’Île-du-Prince-Édoard, appliquera les principes de la
médecine vétérinaire à la pêche du homard sauvage dans le
Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse et le détroit de
Northumberland afin de recueillir des renseignements sur le
cycle biologique de ce crustacé, notamment sur sa santé,
son cycle de reproduction et son cycle de mue. Le projet
vise à accroître les connaissances scientifiques au sujet
de la santé et des cycles biologiques du homard, dans le
but de promouvoir la pérennité de l’industrie de la pêche
du homard du Canada atlantique. Le projet, évalué à environ
4,4 millions de dollars, recevra jusqu’à 2,4 millions de
dollars du Fonds d’innovation de l’Atlantique sur une
période de cinq ans.

Université de l’Île-du-Prince-Édouard (Charlottetown, Î.-P.-
É.)
Projet : Développement d’une plateforme intégrée en
biophotonique pour le traitement du cancer
L’Université de l’Île-du-Prince-Édouard effectuera de la
recherche en vue de mettre au point des technologies de
traitement du cancer à effraction minimale qui font appel
au son et à la lumière, et qui sont capables d’éliminer les
tumeurs cancéreuses sans endommager les tissus sains
voisins. Les premiers efforts porteront sur le traitement
du cancer de la prostate. Cinq chercheurs hautement
qualifiés et plusieurs adjoints techniques prendront part
au projet. Le projet, évalué à environ 3,8 millions de
dollars, recevra jusqu’à 2 millions de dollars du Fonds
d’innovation de l’Atlantique sur une période de cinq ans.

Les projets choisis aux fins de financement par le FIA en
Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick ont été annoncés ce
matin, à Halifax, par le ministre MacKay, et à Miramichi,
par l’honorable Greg Thompson, ministre des Anciens
Combattants et ministre régional pour le Nouveau-Brunswick.
Les projets retenus pour Terre-Neuve-et-Labrador seront
annoncés demain à St. John’s par l’honorable Loyola Hearn,
ministre des Pêches et des Océans et ministre régional pour
Terre-Neuve-et-Labrador.

POUR LES MÉDIAS ÉLECTRONIQUES :

Le député fédéral de Fundy-Royal, M. Rob Moore, a dévoilé
aujourd’hui les détails de sept projets de l’Île-du-Prince-
Édouard qui recevront jusqu’à 14,2 millions de dollars en
financement dans le cadre de la cinquième série du Fonds
d’innovation de l’Atlantique (FIA) du gouvernement du
Canada. Les projets sont évalués à environ 24,6 millions de
dollars. On s’attend à ce que les promoteurs de projets
aillent chercher 10,4 millions de dollars de fonds
additionnels de diverses sources des secteurs privé et
public.

L’annonce d’aujourd’hui fait partie d’une série d’annonces
visant à communiquer les détails des 29 projets de
recherche-développement innovateurs d’un peu partout au
Canada atlantique qui recevront jusqu’à 63 millions de
dollars de financement dans le cadre du FIA, comme l’a
annoncé aujourd’hui l’honorable Peter MacKay, ministre de
la Défense nationale et ministre de l’APECA.

Le ministre MacKay a également invité les entreprises, les
universités et les établissements de recherche de la région
de l’Atlantique à soumettre des demandes dans le cadre de
la prochaine ronde de financement du Fonds d’innovation de
l’Atlantique. Les groupes intéressés doivent présenter à
l’APECA des lettres d’intention obligatoires d’ici au 4
mars 2008 et des propositions de projet complètes d’ici au
29 avril 2008.

Le Fonds d’innovation de l’Atlantique a pour but
d’accroître la capacité du Canada atlantique à mener de la
R-D de pointe. Il aide également à mettre à profit de
nouvelles connaissances ainsi qu’à créer de nouveaux
emplois et de nouveaux débouchés commerciaux dans la région
de l’Atlantique.

- 30 -

Les photos se trouvent sur le site Web de l’APECA à
l’adresse suivante :


http://www.acoa-apeca.gc.ca/salle-des-médias/photo/photo.shtml




RENSEIGNEMENTS

Lynn MacDonald
Agente principale des communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)
902-566-7491

Diana Zandberg
Directrice des communications, Services à la clientèle
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Moncton (Nouveau-Brunswick)
506-851-2132

PERSONNES-RESSOURCES POUR LES PROJETS RETENUS DANS LE CADRE
DU FIA À L’ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD

M. Ron Keefe
Président-directeur général
BioVectra Inc.
Charlottetown (Î.-P.-É.)
902-566-1396

M. Duncan Shaw
Coprésident
Cogsdale Corporation
Charlottetown (Î.-P.-É.)
902-446-7036

Mme Tanya Kennedy
Deltaware Systems Inc.
Charlottetown (Î.-P.-É.)
902-628-3745

M. Garth Greenham
Directeur de l’exploitation
First Venture Technologies Corp.
Charlottetown (Î.-P.-É.)
902-394-0141

Mme Kira Salonius
Présidente, recherche et développement
Novartis Animal Health Canada Inc.
Victoria (Î.-P.-É.)
902-658-2260

Dre Katherine Schultz
Vice-présidente, recherche et développement
Université de l’Île-du-Prince-Édouard
Charlottetown (Î.-P.-É.)
902-566-0561

Dre Katherine Schultz
Vice-présidente, recherche et développement
Université de l’Île-du-Prince-Édouard – Collège de médecine
vétérinaire de l’Atlantique
Charlottetown (Î.-P.-É.)
902-566-0561