Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada
Partager

LE MINISTRE VALCOURT FAIT LA PROMOTION DU SECTEUR DE LA TECHNOLOGIE EXTRACÔTIÈRE DU CANADA ATLANTIQUE LORS D’UNE IMPORTANTE CONFÉRENCE INTERNATIONALE À HOUSTON

 

Le 01 mai 2012 - Moncton (N.-B.)

 

Le ministre de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et de la Francophonie, l’honorable Bernard Valcourt, revient d’une visite fructueuse au Salon des technologies extracôtières 2012 (OTC) à Houston, au Texas. Accompagné d’une délégation de plus de 120 entreprises prêtes à exporter du Canada atlantique, le ministre Valcourt a souligné les points forts et les capacités des entreprises de la région lors de sa visite qui a eu lieu les 29 et 30 avril 2012. 

« Les secteurs de l’énergie et de la technologie extracôtière du Canada constituent d’importants moteurs de création d’emploi et de croissance économique, qui sont les grandes priorités du gouvernement, explique le ministre Valcourt. J’ai été ravi de faire partie d’une délégation de l’industrie de l’énergie du Canada atlantique aussi impressionnante, en plus de l’aider à mettre en valeur ses solides capacités et à établir des liens avec des investisseurs et des partenaires commerciaux potentiels. »

Le Canada est le plus important fournisseur d’énergie pour les États-Unis, qu’il s’agisse de pétrole, de gaz, d’électricité ou d’uranium. Les entreprises du Canada atlantique fournissent un vaste éventail de fournitures et de services à l’industrie des hydrocarbures extracôtiers en plus de posséder de solides capacités en technologies océanologiques, en gestion des glaces et dans les activités en milieux océaniques froids. Ces facteurs leur permettent d’être concurrentielles à l’échelle internationale dans le secteur extracôtier.

Le ministre Valcourt a fait la promotion active de ces points forts auprès d’investisseurs éventuels durant la conférence et a souligné d’importantes mesures du Plan d’action économique de 2012 du gouvernement qui favoriseront la croissance du secteur de l’énergie au Canada. « Notre gouvernement est résolu à améliorer les conditions d’investissement dans la mise en valeur de l’énergie et des ressources tout en protégeant l’environnement, soutient le ministre. Voilà pourquoi nous investissons plus de 116 millions de dollars dans la modernisation du système de réglementation fédérale afin d’établir des échéanciers clairs, en plus de réduire les chevauchements et le fardeau connexe. »

Pendant son séjour, il a aussi eu l’occasion de rencontrer des représentants de l’industrie, y compris l’Association canadienne des producteurs pétroliers, la Maritime Energy Association et la Newfoundland and Labrador Oil and Gas Industries Association. Il a visité l’entreprise Chevron Energy Technology Company et a discuté de questions d’hydrocarbures avec des experts de renommée mondiale.

Le salon OTC est la principale conférence et foire commerciale en Amérique du Nord qui rassemble des exploitants, des entrepreneurs, des entreprises d’approvisionnement et de services, ainsi que des responsables du développement d’organismes gouvernementaux et d’autres organismes. Cette activité internationale attire plus de 2 000 exposants, et quelques 70 000 participants provenant de plus de 110 pays.  

POUR LES MÉDIAS ÉLECTRONIQUES

Le ministre de l’APECA, Bernard Valcourt, a conclu sa participation de deux jours au Salon des technologies extracôtières 2012 (OTC), à Houston, au Texas. Le ministre Valcourt accompagnait une délégation de plus de 120 entreprises du Canada atlantique qui y présentait les capacités de la région dans le secteur du pétrole et du gaz.

Le ministre Valcourt a affirmé que le gouvernement du Canada appuie les secteurs de l’énergie et de la technologie extracôtière car il s’agit d’importants moteurs de création d’emploi et de croissance économique, qui sont les grandes priorités du gouvernement. Il a ajouté que la participation du Canada atlantique à cette foire commerciale internationale permet aux entreprises de la région de mettre en valeur leurs capacités, d’établir des liens avec des investisseurs et des partenaires commerciaux potentiels et de rester à l’affût des changements qui influent sur le secteur à l’échelle mondiale.

Le ministre a également réitéré l’engagement du gouvernement à l’amélioration des conditions d’investissement dans la mise en valeur de l’énergie et des ressources. Cela nécessitera une modernisation du système de réglementation fédérale afin d’établir des échéanciers clairs, en plus de réduire les chevauchements et le fardeau connexe.

                                                    -30-

RENSEIGNEMENTS :

Andrea Richer
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Bernard Valcourt
613-790-3637

Véronik Levesque
Coordonnatrice des communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
506-851-6403