Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada
Partager

LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAUX ET FÉDÉRAL INVESTISSENT DANS LE SECTEUR DES COURSES ATTELÉES DES PROVINCES MARITIMES

 

Le 11 juin 2012 - SUMMERSIDE, Île-du-Prince-Édouard

L’origine des courses attelées au Canada atlantique remonte à bien longtemps et ce secteur traditionnel continue à produire de nombreuses retombées économiques directes et indirectes dans toute la région. Grâce à l’appui des gouvernements provinciaux et fédéral, la Commission des courses attelées des provinces Maritimes s’est dotée d’une technologie de pointe pour satisfaire aux normes du secteur, et huit hippodromes dans la région de l’Atlantique en bénéficieront.

« Notre gouvernement a une impressionnante feuille de route pour ce qui est de stimuler l’économie dans les collectivités rurales du Canada atlantique. Le secteur des courses attelées, qui est profondément enraciné dans notre histoire, est étroitement lié à l’économie de nos régions rurales », affirme la ministre du Revenu national, l’honorable Gail Shea, au nom du ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) et de la Francophonie, l’honorable Bernard Valcourt. « Cet investissement stratégique en vue de l’achat d’équipement de haute technologie appuie la productivité et la viabilité du secteur des courses attelées dans les provinces Maritimes. »

Grâce à cet investissement unique, la Commission a fait l’acquisition d’équipement de haute technologie de contrôle des courses et de photos d’arrivée, qui permet aux hippodromes de la côte Est de s’harmoniser avec les normes du secteur. La technologie fournit une surveillance vidéo à partir de divers points d’observation et saisit des images précises des positions à l’arrivée. De plus, elle offre l’équipement nécessaire pour aider à diffuser les courses en direct dans Internet.

« Notre secteur des courses attelées est une partie intégrante du tissu social de l’Île-du-Prince-Édouard et joue aussi un rôle important dans les secteurs agricole et touristique », confie le ministre des Finances, de l’Énergie et des Affaires municipales de l’Île-du-Prince-Édouard, l’honorable Wes Sheridan. « Notre investissement continu dans la Commission des courses attelées des provinces Maritimes est un gage de reconnaissance de la contribution de ce secteur à notre économie, soit un chiffre d’affaires de plus de 80 millions de dollars pour les entreprises de l’Île-du-Prince-Édouard et environ 752 emplois. »

Le nouvel équipement doit être installé d’ici l’été 2012 à chacun des huit hippodromes participants : à l’Île-du-
Prince-Édouard, aux Red Shores de Charlottetown et de Summerside; au Nouveau-Brunswick, aux hippodromes de Fredericton et de Saint John; en Nouvelle-Écosse, à ceux de Truro et d’Inverness et au Northside Downs à North Sydney; à Terre-Neuve-et-Labrador, au Racing and Entertainment Centre de St. John’s.

« Nous sommes heureux de recevoir le soutien des gouvernements provinciaux et fédéral, par l’intermédiaire de leur association industrielle, ainsi que l’appui de l’association Horse Racing New Brunswick (HRNB) et du secteur privé », confie M. Paul Hogan, directeur des courses à la Commission des courses attelées des provinces Maritimes. « Cet équipement de pointe est essentiel au processus réglementaire qui vise à assurer l’intégrité des courses et à maintenir la confiance du public, deux composantes nécessaires à la viabilité du secteur des courses attelées au Canada atlantique. »

Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de l’APECA, a fourni 416 900 $ pour l’achat du nouvel équipement. Les gouvernements de l’Île-du-Prince-Édouard, du
Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse y ont chacun contribué pour 30 000 $, par l’intermédiaire de leur association industrielle et de HRNB. Pour sa part, le
St. John’s Racing and Entertainment Centre a investi
15 000 $ dans ce projet.

POUR LES MÉDIAS ÉLECTRONIQUES

Le secteur des courses attelées est profondément enraciné au Canada atlantique et a produit de nombreuses retombées économiques directes et indirectes dans toute la région. Grâce à l’appui des gouvernements provinciaux et fédéral, la Commission des courses attelées des provinces Maritimes a acquis de l’équipement de pointe pour satisfaire aux normes du secteur.

La ministre du Revenu national, Gail Shea, et le ministre des Finances, de l’Énergie et des Affaires municipales de l’Île-du-Prince-Édouard, Wes Sheridan, ont fait l’annonce du financement qui a permis à la Commission d’acheter du nouvel équipement de contrôle des courses et de photos d’arrivée pour huit hippodromes dans la région de l’Atlantique. Il s’agit d’une technologie réglementaire, et c’est pourquoi elle est essentielle à la viabilité du secteur au Canada atlantique.

Les hippodromes Red Shores de Summerside et de Charlottetown font partie de ceux qui s’achèteront l’équipement.

- 30 -

RENSEIGNEMENTS

Jana Parker
APECA, Î.-P.-É. et Tourisme
902-368-0264

Jennifer MacDonald-Donovan
Finances, Énergie et Affaires municipales
Gouvernement de l’Î.-P.-É.
902-620-3679

Paul Hogan
Directeur des courses
Commission des courses attelées des provinces Maritimes
902-836-5500