Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada

Échanger avec l’APECA dans les médias sociaux

Les comptes de médias sociaux de l’APECA constituent une excellente façon d’échanger avec l’Agence et d’en apprendre davantage sur ce qu’elle a à offrir. Voici quelques lignes directrices sur les attentes dans ce contexte.

Contenu et fréquence

Lorsque vous suivez ou aimez un compte de médias sociaux de l’APECA, ou que vous l’ajoutez à vos favoris ou vous y abonnez, vous pouvez vous attendre à obtenir des renseignements sur les programmes et les services de l’Agence. Cependant, l’APECA assure seulement le suivi et la mise à jour de ses comptes de médias sociaux pendant les heures normales d’ouverture. Veuillez noter que les plateformes de médias sociaux gérées par des tierces parties peuvent subir des pannes indépendantes de notre volonté.

Suivre, aimer et s’abonner

Lorsque l’APECA suit ou aime un autre compte de médias sociaux, l’ajoute à ses favoris ou s’y abonne, elle ne sous entend pas qu’elle appuie ce compte, ce canal, cette page ou ce site. Le même principe s’applique au partage (retransmission, republication ou lien) d’un contenu provenant d’un autre utilisateur. Les opinions des utilisateurs qui affichent des commentaires sur les comptes de médias sociaux de l’APECA ne représentent pas nécessairement celles de l’Agence ou du gouvernement du Canada.

Commentaires et échanges

L’APECA se réserve le droit de partager un gazouillis ou d’aimer ou de republier du contenu affiché par des utilisateurs publics, comme celui d’autres comptes de médias sociaux du gouvernement du Canada, les résultats d’études pertinentes, des données statistiques, des activités et d’autres liens utiles.

L’APECA invite également les gens à poser des questions, à faire des commentaires, à envoyer des messages d’appui ou à échanger des idées. Les utilisateurs doivent savoir que l’APECA surveille et modère les commentaires associés à l’Agence qui sont du domaine public afin de s’assurer que le dialogue en ligne est constructif et respectueux.

L’APECA se réserve le droit de modifier, de cacher ou de supprimer des commentaires qui :

  • renferment des renseignements personnels ou sont contraires aux principes de la Charte canadienne des droits et libertés;
  • sont accusateurs, racistes, haineux, sexistes, homophobes, diffamatoires, insultants, agressifs, vulgaires, violents, obscènes, pornographiques, offensants, grossiers, abusifs, répétitifs (pourriels), menaçants, inintelligibles, hors propos ou écrits dans une langue autre que les deux langues officielles du Canada;
  • font la promotion d’un organisme politique ou syndical ou servent à des fins publicitaires;
  • encouragent une activité illégale.

Réponses aux demandes de renseignements et questions

L’APECA invite les gens à faire des commentaires ou à poser des questions au sujet du contenu qu’elle affiche dans les médias sociaux. L’Agence n’est pas en mesure de fournir une réponse individuelle à tous les messages qu’elle reçoit, mais ceux-ci seront lus et les thèmes émergents ou les suggestions utiles seront transmis aux personnes compétentes au sein de l’Agence.

Langues officielles

Bon nombre de plateformes de médias sociaux offrent plusieurs choix de langues et vous donnent des instructions pour vous aider à établir vos préférences. Le gouvernement du Canada respecte la Loi sur les langues officielles et s’engage à prendre les moyens nécessaires pour que l’information provenant de tous les ministères et organismes fédéraux soit diffusée en français et en anglais, et pour que la qualité soit égale dans les deux langues.

Compte tenu de la nature des médias sociaux, le contenu des comptes Twitter, YouTube et LinkedIn de l’APECA sera différent, particulièrement en ce qui a trait aux messages et aux commentaires. Les gazouillis, les gazouillis partagés et les messages provenant de l’APECA seront affichés dans les deux langues officielles lorsqu’ils visent les deux communautés linguistiques. L’Agence encourage les utilisateurs à lui écrire dans la langue officielle de leur choix.

L’APECA répondra aux @réponses et aux messages privés dans Twitter, aux messages et aux commentaires dans LinkedIn, ainsi qu’aux commentaires dans YouTube dans la langue officielle dans laquelle ils ont été rédigés. Si l’Agence estime qu’une réponse a de l’intérêt pour le grand public, elle peut répondre dans les deux langues officielles.

Liens vers d’autres sites Web et des annonces

Il est possible que des liens ou des annonces liés à des sites Web dont l’Agence n’est pas responsable soient diffusés ou affichés sur ses comptes de médias sociaux. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité pour l’information obtenue au moyen de ces liens ou de ces annonces et il n’approuve ni les sites, ni leur contenu.

Protection de la vie privée

Les comptes de médias sociaux de l’APECA sont hébergés par des tiers fournisseurs de services. L’Agence encourage donc les utilisateurs à s’informer de leurs droits en matière de vie privée directement auprès de ces tiers fournisseurs, par exemple, en consultant la Politique de confidentialité de LinkedInPolitique de confidentialité de Twitter et les Règles de confidentialité de YouTube.

Même si l’APECA surveille les discussions sur les médias sociaux et peut les conserver en dossiers, notamment pour évaluer les besoins d’information du public, elle ne conserve aucun dossier qui pourrait permettre d’identifier un utilisateur (p. ex. un nom d’utilisateur ou un pseudonyme).


Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des liens à d’autres sites Web, de l’accessibilité des tiers fournisseurs de services, des droits d’auteur et de la protection de la vie privée, consultez la section Avis importants.