Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada

Innovation à l'œuvre

Entretien vidéo avec Dave Davies, directeur général de Forest Protection Limited et Dr. Renée Lapointe, Directrice de la Recherche de Sylvar Technologies Inc.
(Version anglais - 3 minutes, 3 secondes)

Cliquez ici pour lire le texte intégral

Une version haute définition de ce vidéo est accessible sur YouTube

Pour en savoir davantage sur Forest Protection Limited, lisez: Utiliser les biopesticides pour protéger les forêts du Nouveau-Brunswick et d’ailleurs.

 

 

Texte intégral : Forest Protection Limited

C’est très important d’innover en recherche-développement au Canada atlantique. Je crois que les ressources humaines sont une des plus importantes ressources de la région et que nous avons les cerveaux et l’intelligence nécessaires pour être concurrentiels à l’échelle mondiale. Si nous parvenons à mettre au point des produits et des technologies capables de soutenir la concurrence mondiale, nous gagnerons en rentabilité et en efficacité et sur le plan de l’écologie.

Je m’appelle Dave Davies et je suis le directeur général de Forest Protection Limited.

Nous sommes une société de travail aérien et notre mandat consiste essentiellement à protéger la forêt. Grâce aux fonds d’innovation de l’APECA, nous réalisons en fait deux volets d’un même projet. Le premier vise les technologies d’épandage aérien et l’autre, le développement de baculovirus.

Notre entreprise est à l’avant-garde des technologies d’épandage aérien et nous croyons avoir développé une technologie de pointe reconnue dans le monde entier. L’objectif des technologies d’épandage aérien auxquelles nous travaillons consiste à atteindre la cible avec plus de précision et à limiter les débordements. C’est bon pour l’environnement et c’est également plus rentable.

Je suis Renée Lapointe, je suis directrice de recherche pour Sylvar Technologies.

Sylvar Technologies est parenté par FPL et par BioAntlantech.  Nous sommes une compagnie qui travaille sur les contrôles biologiques d’insectes forestiers en fait.  Les baculovirus sont des virus d’insectes qui sont très spécifiques à leurs propres insectes, donc pour Sylvar Technologies nous travaillons surtout sur la production de ces virus-là et puis le marketing de ces virus pour le développement durable.

Le financement de l’APECA nous a permit d’établir nos laboratoires et d’établir nos méthodologies également.  Il nous a permi aussi de recruter des gens qui étaient formés dans notre domaine, mais aussi des gens qui étaient formés en foresterie, en biologie et puis de leur apprendre, en fait, comment produire les virus et puis, dans mon cas aussi, nous a permi de travailler pour l’homologation de ces virus-là et puis la production des virus.

De nombreuses personnes ont été impliquées dans ce projet, et cela a nettement accru la capacité de réaliser des projets de ce genre dans la région de Fredericton, au Nouveau Brunswick.

Nous sommes prêts à faire des affaires. Nous pouvons commencer la mise en marché de notre système d’épandage aérien en 2011. Nous avons un genre de système de modélisation mathématique pour déterminer l’épandage le plus efficient. Ce produit peut être mis en marché en 2011. Sylvar Technologies peut commercialiser des baculovirus dès maintenant.

Forest Protection Limited est en affaires depuis environ 60 ans et le sera très certainement encore dans un autre demi-siècle. La forêt a besoin d’être protégée et c’est ce que nous faisons.

Nota : Renée Lapointe a également été interviewée en anglais. Cliquez ici pour obtenir une transcription de la traduction de l’entrevue.

D'autres vidéos des entreprises innovateurs de l'Atlantique sont disponibles sur la page Innovation à l'Oeuvre