Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada
Partager
Fonds d'innovation de l'AtlantiqueConseil consultatif du Fonds d’innovation de l’Atlantique (FIA) 

Le Conseil consultatif fait partie intégrante du Fonds d’innovation de l’Atlantique (FIA); il est composé de chefs de file des milieux des affaires et universitaire du Canada atlantique.

Le Conseil formule des recommandations à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), à l’égard de propositions de projets précises du FIA, qui reposent sur une analyse minutieuse des propositions effectuée par des responsables de l’Agence en fonction des objectifs et des critères du programme. Par ailleurs, il offre des conseils stratégiques à l’APECA sur le FIA.

Les membres du Conseil consultatif du FIA sont : 

Larry Arsenault (Île-du-Prince-Édouard)

M. Arsenault est comptable, et possède 30 ans d’expérience en finances. Il est également propriétaire et gérant, avec son épouse, du dépanneur Elmsdale Corner Gas & Convenience. Il détient un Baccalauréat en administration des affaires de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, et a siégé à de nombreux conseils. Il est actuellement membre du Roster of Panelists, un groupe d’experts en matière de différends commerciaux internationaux, ainsi que de la PEI Gasoline Dealers Association. En outre, il a assuré les fonctions d’administrateur au sein des organismes suivants : la chambre de commerce de l’Ouest du comté de Prince, West Prince Ventures Ltd., la Jacques Cartier Memorial Arena, le club de golf Mill River, la PEI Golf Association et la Slemon Park Corporation.

Russell Crosby, M.Sc., géol. (Nouveau-Brunswick)

Géologue professionnel agréé, M. Crosby a plus de 35 ans d’expérience sur le terrain. Il possède une Maîtrise ès sciences de l’Université du Nouveau-Brunswick, et est actuellement PDG de Crosby Consulting & Exploration Services. À ce titre, il supervise des équipes de géologues à la recherche de métaux communs, de chrome, de métaux du groupe du platine, de diamants et d’or.

M. Crosby est membre de l’Association des ingénieurs et des géoscientifiques du Nouveau-Brunswick (AIGNB), de l’Ordre des géoscientifiques professionnels de l’Ontario (OGPO) et de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE). Il est par ailleurs un ancien membre de l’Association géologique du Canada et de l’Institut canadien des mines et de la métallurgie.

Chris Frantsi, Ph.D. (président du Conseil) (Nouveau-Brunswick)

M. Frantsi a acquis une large expérience dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture dans le secteur public et le secteur privé.

Il a commencé sa carrière à titre de microbiologiste de la Direction de l’inspection des pêches du gouvernement fédéral avant d’enseigner la microbiologie alimentaire à l’Université de Guelph. De 1972 à 1975, il était chargé de veiller à la santé du poisson dans les écloseries du saumon du gouvernement fédéral au Canada atlantique. Par la suite, il s’est joint au Centre nord-américain de recherche sur le saumon à St. Andrews (Nouveau-Brunswick) à titre de pisciculteur en chef. 

De concert avec le Laboratoire maritime Huntsman et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, il a fondé le premier programme de formation de techniciens en aquaculture au pays, dans le cadre duquel il a également enseigné.

De 1978 à 1985, M. Frantsi a mené des recherches sur les mollusques et les poissons pour le compte de clients du secteur public et du secteur privé. En 1985, il s’est joint à Connors Bros., Ltd., qui est plus tard devenue Heritage Salmon Limited, et a contribué à mettre sur pied la division de l’aquaculture, où il a occupé un poste de direction jusqu’en 2004.

Son entreprise, Chris Frantsi & Associates, se consacre actuellement à un certain nombre d’intérêts privés. M. Frantsi est l’auteur de nombreux articles scientifiques et techniques en virologie, en microbiologie et en aquaculture. Il a siégé à de nombreux conseils et a travaillé comme professeur auxiliaire dans divers établissements d’enseignement. M. Frantsi habite à St. Andrews depuis 1975.

Nora Gaudette-Dorgan (Île-du-Prince-Édouard)

Mme Gaudette-Dorgan est née et a grandi à l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.), où elle a travaillé à l’entreprise familiale de production de pommes de terre. Après avoir terminé son secondaire à la Westisle Composite High School, où elle s’est mérité la médaille académique du Gouverneur général, elle a poursuivi ses études en sciences à l’Université du Nouveau Brunswick, à Fredericton. Ensuite, elle s’est inscrite à l’Université de Guelph dans le but d’obtenir son baccalauréat ès sciences agricoles avec spécialisation en phytotechnie.

Après avoir terminé ses études, Mme Gaudette-Dorgan a accepté un poste de technicienne de laboratoire au sein d’une nouvelle entreprise de l’Île-du-Prince-Édouard, Westech Agriculture Ltd. L’entreprise avait pour mission d’utiliser des procédures de culture de tissus pour améliorer la production de fraisiers. Au cours de la première année, elle a accédé à un poste de direction, et dix ans après, son mari, Raymond, et elle ont acheté l’entreprise. Ils continuent d’exploiter l’entreprise, qui produit des millions de fraisiers destinés aux marchés internationaux.

Au cours des cinq dernières années, Mme Gaudette-Dorgan a diversifié ses activités pour adopter la production biologique, et elle supervise également l’entreprise familiale de production de pommes de terre.

Mme Gaudette-Dorgan a déjà été membre des conseils suivants : le conseil d’administration de Holland College, Entreprise Î.-P.-É., la Western Development Corporation, le Programme de développement des collectivités, le conseil communautaire de Tignish et la Tignish Initiatives Corporation. Elle continue de s’intéresser grandement au développement économique de la région.

Derrick (Rick) Gill (Terre-Neuve-et-Labrador)

M. Gill est administrateur, membre du comité de vérification et membre du comité des nominations et de la rémunération de Brigus Gold. Il est cofondateur et administrateur de Strategic Concepts and SCI Software, qui offre des services de consultation en matière de planification stratégique, de modélisation financière et de développement des entreprises dans le cadre de projets miniers, pétroliers et gaziers au Canada.

En trente ans de carrière, M. Gill a occupé des postes de direction au sein de Voisey’s Bay Nickel, de Diamond Fields Resources et de Bristol Communications. Il faisait partie du groupe des actionnaires fondateurs de NWest Energy et est actuellement président de Genesis, un centre de recherche et de développement commercial à l’Université Memorial, à Terre-Neuve-et-Labrador. Il est également administrateur de Crosshair Exploration. M. Gill est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université Memorial.

Maurice Guitton (Nouvelle-Écosse)

Maurice Guitton a récemment quitté son poste de PDG de Composites Atlantic Limited (CAL) après avoir travaillé dans l’industrie des composites pendant 44 ans, dont 23 ans au sein de l’entreprise qu���il a fondée à Lunenburg en 1988, et qui ne comptait alors que dix employés.

Pendant sa longue carrière, M. Guitton a fondé cinq entreprises aux États-Unis et au Canada, et a développé un grand nombre de produits pour les marchés commerciaux et le marché de l’aéronautique. En fait, il est propriétaire de douze brevets.

Au fil des ans, M. Guitton a reçu de nombreuses marques de reconnaissance professionnelle. Notamment, il a été nommé parmi les 50 meilleurs PDG du Canada atlantique par l’Atlantic Business Magazine, il a remporté un Prix d’excellence à l’exportation de la Nouvelle-Écosse, il a été nommé, en 1999, chevalier de l’Ordre national du Mérite, une des plus hautes distinctions décernées par la France, il a reçu en 1999 le prix d’excellence de l’exportation en Atlantique et, en 2011, le prestigieux prix James C. Floyd, remis par l’Association des industries aérospatiales du Canada, pour sa contribution à l’industrie aérospatiale du Canada.

M. Guitton est conseiller du Commerce extérieur de la France depuis 1990, président-fondateur de la Chambre de commerce française depuis 2007 et membre de l’Association des industries aérospatiales du Canada.

Martin P. Howlett (Terre-Neuve-et-Labrador)

Martin Howlett possède 35 ans d’expérience dans l’industrie agricole. Sa carrière a suivi un cheminement qui l’a mené au poste de sous-ministre délégué chargé de la croissance et du développement de l’industrie agricole de Terre-Neuve-et-Labrador.

Il a travaillé sans relâche à la promotion des denrées et à la défense des fermiers. De plus, il a été un ardent défenseur de la préservation des terres à des fins agricoles. En raison de son profond attachement à l’industrie agricole de Terre-Neuve-et-Labrador, il a été admis en octobre 2004 au Temple de la renommée agricole des provinces atlantiques, le plus important prix de mérite décerné par l’industrie agricole du Canada atlantique.

Au cours de sa riche carrière, M. Howlett a également acquis une vaste expérience à titre d’administrateur et de président de divers conseils au sein des gouvernements provincial et fédéral, ainsi qu’auprès de l’industrie.

Puisqu’il croit fermement à l’importance de l’engagement communautaire, M. Howlett a été actif au sein de son église, des écoles et d’organismes récréatifs et municipaux, y compris le conseil municipal de Goulds, l’association parents-maîtres de St. Kevins, le programme des Castors et des Louveteaux de Goulds, le club des Lions de Bay Roberts et l’association de hockey mineur de Goulds.

Francine Landry (Nouveau-Brunswick)

Depuis 2000, Mme Landry est copropriétaire, avec son conjoint, de L’Auberge Les Jardins Inn située à Edmundston. Son entreprise a reçu le Prix de la technologie du tourisme en Atlantique en 2010, et le prix Entreprise de l’année du Conseil économique du Nouveau-Brunswick en 2005. Elle a assuré la présidence du conseil d’administration d’Entreprise Madawaska pendant cinq ans. Elle est toujours active au sein de ce conseil à titre de présidente sortante. Pendant trois ans, Mme Landry a également été présidente du réseau Entreprise, qui vise à assurer la prospérité dans les collectivités de la province grâce à un réseau de quinze agences Entreprise régionales. Enfin, Mme Landry était au nombre des finalistes pour le Prix de l’entrepreneure de l’année au Madawaska en 2011.

Hugh Roddis, ing. (Nouvelle-Écosse)

M. Hugh Roddis, ingénieur, a fondé Orion Electronics Limited en 1975, une entreprise qui se spécialise en solutions de surveillance novatrices pour divers organismes d’application de la loi et agences gouvernementales de l’Amérique du Nord. M. Roddis a vendu Orion à une grande multinationale britannique en 2003, mais a continué d’assurer les fonctions de président et d’ingénieur principal jusqu’à son départ à la retraite en 2005.

M. Roddis a siégé à de nombreux conseils et comités, y compris deux conseils consultatifs du premier ministre de la Nouvelle-Écosse, notamment celui sur les sciences appliquées et les technologies et celui sur l’innovation. Il a également siégé au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), au Comité de sélection des subventions en matière d’électromagnétique et de systèmes électriques et au Comité de sélection des Bourses commémoratives E.W.R. Steacie du CRSNG. Il est par ailleurs actuellement membre du Comité consultatif des subventions universités-industrie du CRSNG.

Expert en technologie de systèmes de localisation GPS, M. Roddis a comparu comme témoin expert aux États-Unis et au Canada.