Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada
Fonds d'innovation de l'Atlantique
Conseil consultatif du Fonds d’innovation de l’Atlantique (FIA)
 

Le Conseil consultatif fait partie intégrante du Fonds d’innovation de l’Atlantique (FIA); il est composé de chefs de file des milieux des affaires et universitaire du Canada atlantique.

Le Conseil formule des recommandations à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), à l’égard de propositions de projets précises du FIA, qui reposent sur une analyse minutieuse des propositions effectuée par des responsables de l’Agence en fonction des objectifs et des critères du programme. Par ailleurs, il offre des conseils stratégiques à l’APECA sur le FIA.

Les membres du Conseil consultatif du FIA sont : 

M. Peter Bennett (Nouvelle-Écosse)

M. Bennett est ingénieur et il exploite certaines des plus grandes entreprises du secteur maritime de l’Est du Canada. Il est président de Stright-MacKay Ltd., où il a commencé sa carrière il y a presque 30 ans, soit en 1996, à titre de directeur du service des achats. Il est aujourd’hui considéré comme étant un chef de file dans les domaines de la distribution et de la fabrication de produits nautiques. Il compte aussi parmi les plus gros constructeurs de navires commerciaux de l’Est du Canada en sa qualité de président de Wedgeport Boats Ltd, entreprise qui exporte des navires partout au Canada atlantique et jusqu’en Colombie-Britannique. M. Bennett est par ailleurs président du CC Maritimes Marketing Group, et il partage son expertise en représentant plusieurs constructeurs clés du secteur maritime américain.

Entrepreneur né, M. Bennett milite ardemment en faveur des petites entreprises. En 2014, il a été nommé exportateur de l’année par la Nova Scotia Boat Builders Association et par la Chambre de commerce du comté de Pictou. La même année, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante lui a rendu hommage, et, en 2008, son entreprise a mérité le prix d’Entreprise de l’année décerné par la Chambre de commerce du comté de Pictou. M. Bennett est également vice-président et trésorier de la Nova Scotia Boat Builders Association et ancien membre du conseil de la Chambre de commerce du comté de Pictou. Les entreprises de M. Bennett emploient actuellement 70 personnes en tout.

Russell Crosby, M.Sc., géol. (Nouveau-Brunswick)

Géologue professionnel agréé, M. Crosby a plus de 35 ans d’expérience sur le terrain. Il possède une Maîtrise ès sciences de l’Université du Nouveau-Brunswick, et est actuellement PDG de Crosby Consulting & Exploration Services. À ce titre, il supervise des équipes de géologues à la recherche de métaux communs, de chrome, de métaux du groupe du platine, de diamants et d’or.

M. Crosby est membre de l’Association des ingénieurs et des géoscientifiques du Nouveau-Brunswick (AIGNB), de l’Ordre des géoscientifiques professionnels de l’Ontario (OGPO) et de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE). Il est par ailleurs un ancien membre de l’Association géologique du Canada et de l’Institut canadien des mines et de la métallurgie.

M. Fraser Edison (Terre-Neuve-et-Labrador)

M. Edison a commencé sa carrière dans le secteur financier avant de passer au secteur des transports, tout d’abord à Montréal et, plus tard, à Terre-Neuve-et-Labrador. Depuis 2009, M. Edison est président et chef de la direction de Rutter Inc.

M. Edison a été plusieurs fois président de la Chambre de commerce de St. John’s, qu’il a représentée à la Chambre de commerce du Canada. Il a par ailleurs été président de l’Administration de l’aéroport international de St. John’s et il a siégé au conseil de l’Administration portuaire de St. John’s et de l’Oceanex Income Trust. Récemment, M. Edison est devenu président de la Research & Development Corporation (RDC). Il a été décoré de la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération canadienne, de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, et il a mérité le prix d’excellence de l’Easter Seals Society pour l’ensemble de ses réalisations. Il a également été nommé au Temple de la renommée du monde des affaires de Jeunes entreprises de Terre-Neuve-et-Labrador.

Chris Frantsi, Ph.D. (président du Conseil) (Nouveau-Brunswick)

M. Frantsi a acquis une large expérience dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture dans le secteur public et le secteur privé.

Il a commencé sa carrière à titre de microbiologiste de la Direction de l’inspection des pêches du gouvernement fédéral avant d’enseigner la microbiologie alimentaire à l’Université de Guelph. De 1972 à 1975, il était chargé de veiller à la santé du poisson dans les écloseries du saumon du gouvernement fédéral au Canada atlantique. Par la suite, il s’est joint au Centre nord-américain de recherche sur le saumon à St. Andrews (Nouveau-Brunswick) à titre de pisciculteur en chef.

De concert avec le Laboratoire maritime Huntsman et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, il a fondé le premier programme de formation de techniciens en aquaculture au pays, dans le cadre duquel il a également enseigné.

De 1978 à 1985, M. Frantsi a mené des recherches sur les mollusques et les poissons pour le compte de clients du secteur public et du secteur privé. En 1985, il s’est joint à Connors Bros., Ltd., qui est plus tard devenue Heritage Salmon Limited, et a contribué à mettre sur pied la division de l’aquaculture, où il a occupé un poste de direction jusqu’en 2004.

Son entreprise, Chris Frantsi & Associates, se consacre actuellement à un certain nombre d’intérêts privés. M. Frantsi est l’auteur de nombreux articles scientifiques et techniques en virologie, en microbiologie et en aquaculture. Il a siégé à de nombreux conseils et a travaillé comme professeur auxiliaire dans divers établissements d’enseignement. M. Frantsi habite à St. Andrews depuis 1975.

Nora Gaudette-Dorgan (Île-du-Prince-Édouard)

Mme Gaudette-Dorgan est née et a grandi à l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.), où elle a travaillé à l’entreprise familiale de production de pommes de terre. Après avoir terminé son secondaire à la Westisle Composite High School, où elle s’est mérité la médaille académique du Gouverneur général, elle a poursuivi ses études en sciences à l’Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton. Ensuite, elle s’est inscrite à l’Université de Guelph dans le but d’obtenir son baccalauréat ès sciences agricoles avec spécialisation en phytotechnie.

Après avoir terminé ses études, Mme Gaudette-Dorgan a accepté un poste de technicienne de laboratoire au sein d’une nouvelle entreprise de l’Île-du-Prince-Édouard, Westech Agriculture Ltd. L’entreprise avait pour mission d’utiliser des procédures de culture de tissus pour améliorer la production de fraisiers. Au cours de la première année, elle a accédé à un poste de direction, et dix ans après, son mari, Raymond, et elle ont acheté l’entreprise. Ils continuent d’exploiter l’entreprise, qui produit des millions de fraisiers destinés aux marchés internationaux.

Au cours des cinq dernières années, Mme Gaudette-Dorgan a diversifié ses activités pour adopter la production biologique, et elle supervise également l’entreprise familiale de production de pommes de terre.

Mme Gaudette-Dorgan a déjà été membre des conseils suivants : le conseil d’administration de Holland College, Entreprise Î.-P.-É., la Western Development Corporation, le Programme de développement des collectivités, le conseil communautaire de Tignish et la Tignish Initiatives Corporation. Elle continue de s’intéresser grandement au développement économique de la région.

Mme Marjorie Gibbons (Terre-Neuve-et-Labrador)

Mme Gibbons est actuellement agente de développement économique de la Ville de Holyrood, à Terre-Neuve-et-Labrador. Sa carrière a commencé dans le secteur de l’éducation; elle a en effet été enseignante au niveau élémentaire, puis elle s’est orientée vers la planification et la mise en œuvre de programmes destinés aux élèves ayant des besoins spéciaux. Elle a occupé le poste de vice directrice de la Dunne Memorial Academy à St. Mary’s Bay (T.-N.-L.).

Au cours de sa carrière diversifiée qui s’étend sur plus de 30 ans, Mme Gibbons a travaillé au Sénat du Canada, où elle a été conseillère en politiques et a fourni des renseignements et des recommandations sur diverses questions concernant Terre-Neuve-et-Labrador. Elle a siégé au conseil de l’Eastern Health Board (de 2005 à 2010) et à celui de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (de 2005 à 2007). Elle a également présidé l’Employment Insurance Board. Pour ce qui est de son leadership communautaire, elle a fait du bénévolat auprès de la St. Mary’s Bay North Development Association et de l’Avalon Gateway Regional Development Board, dont elle est la présidente. Mme Gibbons a obtenu son baccalauréat ès arts en éducation à l’Université Memorial, et son travail de bénévolat communautaire lui a valu la Médaille du jubilé de la Reine.

Maurice Guitton (Nouvelle-Écosse)

Maurice Guitton a récemment quitté son poste de PDG de Composites Atlantic Limited (CAL) après avoir travaillé dans l’industrie des composites pendant 44 ans, dont 23 ans au sein de l’entreprise qu’il a fondée à Lunenburg en 1988, et qui ne comptait alors que dix employés.

Pendant sa longue carrière, M. Guitton a fondé cinq entreprises aux États-Unis et au Canada, et a développé un grand nombre de produits pour les marchés commerciaux et le marché de l’aéronautique. En fait, il est propriétaire de douze brevets.

Au fil des ans, M. Guitton a reçu de nombreuses marques de reconnaissance professionnelle. Notamment, il a été nommé parmi les 50 meilleurs PDG du Canada atlantique par l’Atlantic Business Magazine, il a remporté un Prix d’excellence à l’exportation de la Nouvelle-Écosse, il a été nommé, en 1999, chevalier de l’Ordre national du Mérite, une des plus hautes distinctions décernées par la France, il a reçu en 1999 le prix d’excellence de l’exportation en Atlantique et, en 2011, le prestigieux prix James C. Floyd, remis par l’Association des industries aérospatiales du Canada, pour sa contribution à l’industrie aérospatiale du Canada.

M. Guitton est conseiller du Commerce extérieur de la France depuis 1990, président-fondateur de la Chambre de commerce française depuis 2007 et membre de l’Association des industries aérospatiales du Canada.

M. Peter Holman (Île-du-Prince-Édouard)

M. Holman a autrefois été conseiller municipal de la Ville de Summerside et il possède 40 ans d’expérience dans le secteur bancaire. Pendant qu’il était conseiller municipal, il a présidé des comités sur les ressources humaines, sur la police et sur le service des incendies et il a coprésidé le comité des finances. M. Holman est né et a grandi à Summerside; en raison de son engagement à faire de sa ville « un endroit où les gens veulent vivre, travailler et se divertir », il est demeuré actif au niveau local. Sa famille est établie depuis longtemps à Summerside, de sorte qu’il se soucie principalement de stimuler le développement économique et la création d’emplois dans la région. Il a siégé au conseil d’administration de la Fédération des municipalités de l’Î.-P.-É. et à celui de la Fédération canadienne des municipalités. Il siège actuellement au conseil de l’East Prince Seniors Initiative. M. Holman est également membre du comité de gestion de Notre Dame Place et président de la Summerside and Area Historical Society.

M. Robert MacLeod (Nouveau-Brunswick)

M. MacLeod travaille dans le milieu des affaires dans le secteur privé depuis 35 ans. Il a occupé des postes de gestion chez McCain Foods et Les Fermes Cavendish et il a été vice-président – Ventes et commercialisation chez G.E. Barbour Inc., une des entreprises de transformation des aliments les plus anciennes et les mieux connues du Nouveau-Brunswick. Très récemment, M. MacLeod a été président-directeur général fondateur d’Investir NB, une société d’État dont le mandat consiste à attirer des investissements étrangers directs au Nouveau-Brunswick. Il a également été vice-président de la Commission du développement industriel du Nouveau-Brunswick.

M. MacLeod contribue activement à la vie de sa collectivité; en effet, il a travaillé à la préservation du patrimoine et avec le Rotary International. Il a également fait partie du conseil d’administration fondateur de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick (FINB); en l’occurrence, il a siégé pendant six ans au comité de direction du conseil de la Fondation, dont il a ensuite été le président pendant deux ans. Ce poste l’a amené à avoir de nombreux rapports avec des intervenants de haut niveau des milieux universitaires, avec des entrepreneurs novateurs, avec des chercheurs, avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick et avec divers organismes fédéraux.
Partager