Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada

Un nouveau sentier vers le succès

le sentier Fundy

Des milliers de visiteurs se dirigent vers la baie de Fundy du Canada atlantique afin d’assister à la splendeur des plus grandes marées du monde.

Maintenant, des supporteurs d’un site d’écotourisme près de St. Martins, au Nouveau-Brunswick, croient avoir trouvé un moyen de transformer ce site du patrimoine mondial en une attraction de classe mondiale.

La route d’accès du sentier Fundy dans la partie supérieure de la baie de Fundy est actuellement un réseau de seize kilomètres de sentiers de randonnée pédestre et cycliste et de voies à faible vitesse qui offrent des vues panoramiques de la côte, auparavant inaccessibles aux visiteurs. Elle a gagné de nombreux prix, dont le Prix du tourisme durable de Parcs Canada. Toutefois, bien que la route d’accès reçoive des milliers de visiteurs chaque année, on estime qu’environ 20 % des touristes et des randonneurs font demi-tour lorsqu’ils apprennent qu’ils ne peuvent pas se rendre au parc national Fundy.

Les organisateurs veulent étendre cette connexion côtière vers l’est, jusqu’à des endroits emblématiques comme le parc national Fundy, le cap Enragé et le site d’exploration des marées océaniques à Hopewell Rocks, avec pour but d’établir la route d’accès comme une destination touristique principale.

Le projet ambitieux d’étendre le sentier Fundy a été conçu au milieu des années 1990 par la Fundy Trail Development Authority, et devrait être complété en 2018. Le sentier spectaculaire servira alors de lien entre les villes de Saint John, de Sussex et de Moncton.

Le sentier, avec ses randonnées guidées et son centre d’interprétation, accueille des visiteurs du Canada et des États-Unis, ainsi qu’un petit pourcentage de touristes européens. « L’an passé, nous avons eu des visiteurs du Royaume-Uni, de la France, de la Belgique, de la Suisse et de l’Italie », déclare Brian Clark, directeur général de la route d’accès du sentier Fundy.

les raquetters

Alors que les gens découvrent ce trésor caché, grâce à des rédacteurs touristiques et à des sites comme Trip Advisor, le nombre de visiteurs continue à augmenter. Lorsque le projet du sentier Fundy sera terminé, et que le nombre de visiteurs sera stabilisé, on estime que la route d’accès générera entre 32 et 37 millions de dollars en dépenses touristiques annuelles.

Dans la petite collectivité de St. Martins, l’impact économique du sentier de Fundy se fait déjà sentir. « Avant que l’on commence, il n’y avait qu’une auberge campagnarde, dit Clark, mais maintenant, il y en a deux, et il y a quatre ou cinq chambres d’hôtes et trois restaurants. Il y a aussi deux ou trois terrains de camping. Ceux-ci sont tous apparus dans les quinze dernières années. »

L’APECA a fourni du financement partagé avec la Province du Nouveau-Brunswick pour aider à compléter le projet. « Travailler avec l’Agence a été génial », dit Harley Tingley, président de la Fundy Trail Development Authority. « Elle nous a beaucoup aidés. Nous suivons actuellement avec l’APECA une formation sur la gouvernance par conseil, et nous travaillons à un plan de durabilité. »

Huit kilomètres de plus seront ajoutés pour la saison touristique de 2016. « La section maintenant en voie de construction mènera jusqu’à Long Beach, qui sera probablement un de nos lieux les plus spectaculaires », dit Clark.

Pour les supporteurs et les organisateurs de la route d’accès du sentier Fundy, former des nouvelles connexions entre les merveilles naturelles du Nouveau-Brunswick se révèle comme le chemin vers le succès.

une carte du sentier Fundy

Publié le 15 Mai 2014