Agence de promotion économique du Canada atlantique
Symbole du gouvernement du Canada

Voix souterraines

Une silhouette d'une mineure.Pour les mineurs qui restent pris à l’intérieur d’une mine, le fait de maintenir la communication avec les sauveteurs éventuels et avec leurs proches peut s’avérer indispensable à leur survie.

Il y a quelques années, une situation d’urgence de ce genre a eu lieu en Virginie‑Occidentale et a incité l’entreprise Ultra Electronics Maritime Systems à élaborer une façon innovatrice de combattre les obstacles, le sol, la végétation et même le roc, pour assurer la transmission de la voix, et des idées, dans des situations difficiles.

Aujourd’hui, le système de communication par magnéto-induction RockPhone d’Ultra, qui utilise un système magnétique pour envoyer des signaux vocaux lorsque les signaux radioélectroniques ne fonctionnent pas, sort rapidement des chaînes de production locales pour aider les experts en santé et en sécurité au pays et à l’étranger à mieux gérer toutes sortes de terrains accidentés et de situations difficiles.

En fait, le nouveau RockPhone est le dernier produit à provenir de l’invention de systèmes magnétiques unique en son genre de l’entreprise, dont la gamme de produits est déjà utilisée par des équipes militaires et de sauvetage pour communiquer – sous l’eau, dans des grottes souterraines, dans des tunnels de métro et même à travers la glace.

« Le RockPhone suscite certainement de l’intérêt dans plusieurs marchés différents, mais le principal est celui des équipes de secouristes opérationnels, qui désirent se servir de la technologie pour sauver des vies », déclare le président de l’entreprise, M. Jim Hanlon. L’entreprise, qui est homologuée ISO 9001 et située en Nouvelle‑Écosse, devient rapidement un chef de file mondial dans les secteurs de la communication, de la surveillance, de la défense et des systèmes de sécurité.

Fondée en 1947, l’entreprise vend déjà un très grand nombre de produits uniques dans le monde entier, et elle a hâte de voir le RockPhone se joindre à ses autres produits populaires, dont les capteurs acoustiques largués d’un avion et les systèmes de sonars remorqués pour repérer des sous‑marins.

Selon M. Hanlon, l’aide fournie par l’APECA a permis à l’entreprise d’assumer les coûts des immobilisations en équipement, de percer sur les marchés internationaux et de mettre au point des produits novateurs comme le RockPhone.

« Notre recherche‑développement est axée sur les clients, donc les nouvelles initiatives peuvent être risquées pour nous si nous n’obtenons pas d’aide financière », explique M. Hanlon. « L’investissement de 2,8 millions de dollars accordé dans le cadre du Fonds d’innovation de l’Atlantique de l’APECA a été très utile pour la mise au point de ce nouveau produit, et nous sommes reconnaissants des conseils en marketing que nous avons reçus de l’APECA, qui a également grandement contribué à notre succès. »

Il ne peut pas déplacer les montagnes, mais le dernier produit novateur d’Ultra peut certainement faire passer les voix à travers les montagnes et il peut maintenir les relations humaines, souvent contre toute attente.

Note de la rédaction : Ultra Electronics a récemment participé à la

afin de faire connaître les fournisseurs du secteur de la défense du Canada atlantique à l’industrie de la marine militaire de l’Amérique latine.

Publié en 2010